WE ARE REUSERS

RSE

Responsabilité sociétale des entreprises

Trioplast a fait du développement durable et de l’environnement sa priorité. Notre action en matière de développement durable consiste à réfléchir à long terme, par exemple en développant un produit innovant, mais également à intégrer l'environnement et la durabilité dans notre travail quotidien. Cela va du comportement des collaborateurs au bureau au développement de produits et de solutions intelligents sur le plan climatique. Réduire notre consommation d'énergie et recycler des matières premières est une tâche dont nous nous acquittons chaque jour. 

 

Download Sustainability Report 2017

ENVIRONMENT A l'ESPRIT

Chez Trioplast, nous gardons l'environnement à l'esprit dans tout ce que nous faisons. Chaque secteur d'activité, chaque site de production et chaque collaborateur contribuent à minimiser notre incidence sur l'environnement. Éliminer, réduire et réutiliser sont les mots-clés qui définissent notre action quotidienne en matière d'environnement.

Éliminer
En utilisant des matières premières renouvelables pour fabriquer un produit, nous diminuons considérablement notre impact environnemental. C'est pourquoi nous sommes extrêmement fiers de Triogreen, un produit élaboré à base de matières premières renouvelables. Nous faisons partie des quelques entreprises au monde pouvant offrir une alternative au traditionnel film en polyéthylène, ce qui nous rend également très fiers.

Réduire
En collaboration avec nos clients, nous travaillons à optimiser l'utilisation des matériaux aussi bien que les solutions d'emballage et les trajets nécessaires, afin de réduire notre impact environnemental collectif à un minimum. Nous développons des produits plus fins et plus solides et utilisons de plus en plus de matériaux de récupération. Nous optimisons les transports en provenance et à destination de nos sites en chargeant nos véhicules au maximum. De cette manière, nous ne transigeons ni sur la qualité, ni sur la fonctionnalité, ni sur l'environnement. C'est ce que nous appelons faire preuve d'intelligence environnementale.

Réutiliser
Nous aimons recycler. C'est pourquoi nous réutilisons tous les matériaux intervenant dans notre production n’ayant pas été livrés à nos clients. Nous ne nous contentons pas simplement de valoriser nos propres matériaux, nous réutilisons et recyclons également les matériaux achetés auprès de nos fournisseurs externes et de nos clients. Nous établissons ainsi un cycle naturel propre à l'entreprise.

 

Une économie véritablement circulaire  – Trioplast se focalise sur le recyclage

Situé en Suède, le siège de Trioplast place l'entreprise au cœur d'une région d'Europe dotée d'une infrastructure bien développée permettant le recyclage de différents matériaux. Il existe une forte culture du recyclage dans les pays nordiques, dont la plupart des habitants trient le métal, le plastique, le verre et d'autres matériaux.

Chez Trioplast, nous nous employons activement à réduire notre impact environnemental et avons fait du recyclage, entre autres, l'un de nos principes quotidiens. Notre sac plastique intelligent sur le plan climatique, comportant jusqu'à 80 % de plastique recyclé, en est l'un des meilleurs exemples.

La pollution est un important problème dans de nombreux pays.

Il existe dans le monde des zones de croissance présentant une forte pollution, telles que la Chine et l'Amérique du Sud. Mais certaines parties de l'Europe, principalement le sud et l'est, sont également confrontées à ce problème. Une bonne partie de cette pollution est due aux sacs plastiques. Leur consommation élevée peut s'expliquer par l'usage de sacs plastiques fins de mauvaise qualité, qui entraîne une utilisation plus intensive puisqu'ils se déchirent facilement. D'autre part, les sacs plastiques sont jetés, avec d'autres déchets, dans de grandes décharges. En raison de l'érosion des décharges, les sacs plastiques se dégagent et sont emportés par le vent, entre autres vers la mer, où ils participent à la pollution marine. En 2015, la pollution et la consommation élevée de sacs plastiques ont poussé l'UE à réagir, en imposant à ses États membres de réduire la consommation de sacs plastiques de 90 à 40 par personne et par an en Europe d'ici 2025. Il est cependant important de comprendre que ce type de pollution n'existe pas dans les pays nordiques. Les sacs plastiques y sont de meilleure qualité et plus solides que dans le sud de l'Europe et lorsqu'un sac est utilisé lors d'un achat, il est très fréquemment réutilisé comme sac-poubelle. Dans le cas contraire, il est jeté dans une station de recyclage. En revanche, la manière dont les pays nordiques peuvent diminuer la charge écologique de leurs sacs en réduisant l'empreinte carbone constitue un défi propre à cette région. C'est justement ce que nous entendons faire au moyen de nos sacs plastiques en matériau recyclé, dits sacs intelligents sur le plan climatique. En utilisant jusqu'à 80 % de matériau recyclé, nous réduisons de manière drastique notre impact environnemental.

Trioplast, une forte culture du recyclage en plein essor

Le sac plastique intelligent sur le plan climatique n'est qu'un exemple parmi d'autres de la manière dont Trioplast s'efforce continuellement d'accroître la proportion de plastique recyclé dans ses produits. D'autres produits comportent également du plastique de récupération et cette tendance est clairement à la hausse. Le plastique recyclé représente plus de 25 % du volume total d'environ 200 000 tonnes de plastiques passant par nos usines.

LE PLASTIQUE CULTIVÉ LOCALEMENT

Un héros écologique à portée de main

Plastique cultivé localement, plastique vert ou plastique intelligent sur le plan climatique : cette matière populaire est connue sous plusieurs noms, mais de quoi s'agit-il exactement ? Pour faire simple, le plastique cultivé localement, ou vert, est fabriqué à partir de biomasse issue des forêts, c'est-à-dire des produits résiduels forestiers tels que les branches, cimes, écorces et sciure.

À l'origine de l'avancée permettant de convertir la matière première forestière en bioplastique se trouve le long et intensif travail de recherche d'une entreprise nommée SEKAB. Ce n'est pas un hasard si cette entreprise possède la principale bioraffinerie d'Europe fonctionnant à base de matière première forestière, située à Domsjö, en Suède. Sur le site de démonstration de SEKAB, Biorefinery Demo Plant, la recherche, épaulée par la réalisation d'essais, a débouché sur le développement de cette nouvelle technique.

En matière de plastique cultivé localement, les choses étaient déjà en bonne voie dès 2014. C'est à cette époque que Sekab a lancé le projet « plastique cultivé localement » en amorçant une étroite collaboration avec Trioplast, Sveaskog, Södra, Borealis, Tetrapak, Norgesgruppen, Polarbröd et ICA. L'objectif commun était de créer une chaîne de valeur allant de la forêt aux produits finis, tels que par exemple, sacs plastiques, emballages de lait et couches.

Aujourd'hui, on possède les connaissances et la technique nécessaires, mais il n'existe pas encore de production industrielle de plastique issu des forêts. Trioplast, SEKAB et les autres acteurs préparent maintenant la prochaine phase de ce projet pilote, un site de production grandeur nature. La première étape consiste à assurer le financement du projet, en parties ou dans son intégralité.

Les avantages présentés par le passage au plastique biosourcé sont nombreux, et pas seulement d'un point de vue environnemental. Les recherches montrent que l'empreinte carbone des fournisseurs de bio-polyéthylène existants est inférieure à celle des producteurs de plastique d'origine fossile. C'est une bonne chose, mais en faisant une réalité de la production de plastique à base de cellulose, nous réussirions probablement à réduire encore davantage notre empreinte carbone.

TRIOGREEN

Triogreen est la marque des produits que nous choisissons, avec l'accord de nos clients, de fabriquer à base de polyéthylène vert. Le grand avantage présenté par l'utilisation de Triogreen est la réduction de notre impact sur l'environnement par le bais d'une empreinte carbone plus faible. Puisque le polyéthylène vert et le polyéthylène d'origine fossile possèdent les mêmes propriétés, nous pouvons fabriquer tous types de films et de produits sous le nom de Triogreen.

Tous les produits auparavant disponibles en polyéthylène traditionnel, c'est-à-dire en polyéthylène d'origine fossile, sont maintenant disponibles en Triogreen, c'est-à-dire élaborés à base de polyéthylène vert. Ce qui est unique à Triogreen est que le produit final possède exactement les mêmes excellentes propriétés qu'un produit à base de polyéthylène ordinaire.

 

X

Triogreen

TRIOPLAST PASSE À L'ÉNERGIE RENOUVELABLE

Pour atteindre son objectif de réduction continuelle de son impact environnemental, Trioplast a partiellement adopté l'énergie renouvelable dans ses unités de production. La conversion de produits plastiques restant un processus consommant beaucoup d'énergie, cette transition a un important impact positif sur l'environnement. Cette transition vers une énergie sans carbone réduit les émissions du groupe Trioplast de 35 000 de tonnes de CO2 par an.

Outre le fait que Trioplast réduise directement son impact environnemental en choisissant d'utiliser de l'énergie issue de sources renouvelables, nous sommes fiers de participer ainsi au développement et à l'essor de l'énergie renouvelable, ce qui constitue à son tour un grand bénéfice pour l'environnement.

De par cette décision, Trioplast utilise maintenant de l'énergie au renouvellement naturel, comme l'énergie éolienne, l'énergie solaire et l'énergie hydraulique. Les énergies renouvelables ont un impact environnemental aussi limité que possible, puisque leur production n'est pas associée à une importante émission de dioxyde de carbone.

PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES

Trioplast participe à la plus grande initiative mondiale en matière de développement durable : le Pacte mondial des Nations Unies.

Le but de cette initiative est de créer et d'encourager l'élaboration de principes internationaux relatifs aux droits humains, aux conditions de travail, à l'environnement et à la lutte contre la corruption. Elle s'articule autour de dix principes, que Trioplast s'efforce d'appliquer dans ses activités :

  • Promouvoir et respecter la protection du droit international relatif aux droits humains dans les domaines que les entreprises peuvent contrôler.
  • Veiller à ne pas se rendre complice de violations des droits humains.
  • Respecter la liberté d'association et reconnaître le droit de négociation collective.
  • Contribuer à l'élimination de toutes les formes de travail forcé.
  • Contribuer à l'abolition effective du travail des enfants.
  • Contribuer à l'élimination de toute discrimination en matière d'emploi.
  • Appliquer le principe de précaution face aux problèmes relatifs à l'environnement.
  • Prendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement.
  • Favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement.
  • Agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin.