Jovica Zivlak

« J’ai débuté en tant qu’opérateur chez Trioplast, aujourd’hui, je suis directeur de production avec 32 collaborateurs dans mon équipe ». C’est ce que confie Jovica Zivlak, qui travaille chez Trioplast depuis 1991. Jovica privilégie le temps consacré à ses collaborateurs, c’est un aspect prioritaire dans son agenda. « Nous sommes une équipe et nous réalisons le travail ensemble, c’est pour cela que tout le monde doit se sentir bien dans l’équipe ». Jovica essaie de toujours prendre le temps d’écouter ses collaborateurs afin de détecter rapidement si quelque chose ne va pas. « C’est un plus pour mes collaborateurs, pour moi en tant que responsable et pour Trioplast en tant qu’employeur », dit-il.

En tant que chef de production, le rythme est soutenu du matin au soir ; de la réunion matinale dès sept heures jusqu’au travail de production en passant par le contact quotidien avec les autres départements de Trioplast. La collaboration est cruciale et l’équipe de production travaille en liens étroits avec les départements commerciaux, achats et planning. « C’est une condition préalable pour que nous soyons efficaces et que nous donnions le meilleur à nos clients. Si nous rencontrons des problèmes de production, il est important que les services concernés soient rapidement au courant de l’erreur afin que celle-ci ne se reproduise pas », explique Jovica. Il se sent bien chez Trioplast, à la fois au niveau de sa mission, de Trioplast en tant qu’employeur et de son travail varié.

En tant que directeur de production, les jours ne se ressemblent pas. Chaque jour apporte son lot de nouvelles questions qui nécessitent des réponses. « J’apprécie la notion de liberté sous responsabilité adoptée par Trioplast. J’ai une totale confiance en mon employeur et cela me permet de progresser au travail et de faire de mon mieux chaque jour. Je crois que c’est justement cette confiance qui fait grandir les gens et qui fait de Trioplast un employeur apprécié », dit-il.