MAINTENANT, JE PEUX FOURNIR UNE MEILLEURE QUALITÉ

Un film de liage pour un enrubannage étanche

Fort de sa grande expérience en matière d'utilisation de différents matériaux, Per Jonsson aide Trioplast à tester de nouveaux produits. Per Jonsson réalise environ 8 000 balles par saison et il possède une bonne compréhension de la manière dont le film d'enrubannage modifie les conditions d'ensilage du fourrage. « Mes clients choisissent entre filet et film de liage, mais ce dernier présente de nombreux avantages », explique-t-il. « D'après mon expérience, l'ensilage réalisé avec du film de liage est de meilleure qualité. Les balles sont compactes, leur forme est jolie et facile à manipuler. En cas de balle endommagée, j'ai remarqué que le moisi fait moins de dégât avec l’utilisation de film de liage. Lors de l'affouragement, il est plus pratique de pouvoir ouvrir la balle en entier en un instant et de ne pas avoir à trier différents matériaux.

Per apprécie de pouvoir choisir entre plusieurs formats de film selon les conditions. « Souvent, il faut que les bords soient recouverts, cela permet d'obtenir de belles balles stables. Mais parfois, lorsque le fourrage est plus sec, ses extrémités durcissent et peuvent déchirer le film. Dans ce cas, il est préférable d'utiliser un film ne recouvrant pas les bords de la balle ».